TransFr
Bienvenue sur le forum TransFr. Forum pour un groupe basé sur un jeu de gestion qui se nomme : "Virtual Transport"

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Minibus
Minibus
Messages : 68
Date d'inscription : 22/01/2017

Fiche
Journaliste: /
HdV TransFr: /
Voir le profil de l'utilisateur

Dossier du 09/02 : La Gendarmerie Départementale (GD)

le Jeu 9 Fév 2017 - 8:39
La Gendarmerie Départementale (GD)

Présente partout en France, la gendarmerie départementale compte à la fois des brigades territoriales, chargées de la surveillance et des enquêtes, et de nombreuses unités spécialisées comme les pelotons d'autoroute, les pelotons de haute-montagne, les brigades de recherches, les pelotons de surveillance et d'intervention, etc. Elle présente le plus gros effectif de la Gendarmerie.

ORGANISATION

D'un effectif d'environ 62000 personnels, la GD est une force de proximité au contact de la population qui assure la sécurité des personnes et des biens 24h/24, 7j/7. Le groupement de gendarmerie départementale est l'échelon de commandement au niveau du département. Il est subdivisé en compagnies de gendarmerie départementale implantées dans les arrondissements. Ces dernières sont divisées en brigades territoriales (BT) qui fonctionnent de manière autonome ou en communauté de brigades (COB).


Protéger et surveiller

La Gendarmerie a une importante mission de prévention dans les campagnes, les petites villes et les banlieues. Les brigades sont donc impliquées dans la vie quotidienne : par exemple, pour assurer l'ordre sur les foires et les marchés ou tout simplement pour que la vie de tous les jours se passe bien, dans la sécurité. Depuis longtemps, les gendarmes sont des personnages indispensables tout comme les facteurs, les pompiers etc.

Arrêter les délinquants

Pour assurer la sécurité de tous, les gendarmes mènent des enquêtes et arrêtent les auteurs d'infractions. C'est leur mission de police judiciaire qui est pilotée par un juge.
La GD exerce ses fonctions judiciaires sur tout le territoire français. Dans les villes de plus de 10 000 habitants, elle partage généralement cette activité avec la Police nationale. C'est le magistrat (procureur de la République ou juge d'instruction) qui décide de confier une enquête soit à la
Police, soit à la Gendarmerie. Ce choix se fait en fonction de la disponibilité de chacun et des compétences particulières sur tel ou tel sujet. Par exemple, en raison de leur forte présence dans les îles des Caraïbes, les gendarmes sont très impliqués dans la lutte contre les trafics de drogue dans cette région. Au total, la Gendarmerie traite plus d'un million de crimes et délits chaque année.

La Gendarmerie de nuit

Entre 7h du soir et 8h du matin, tous les appels téléphoniques destinés aux brigades locales sont transférés vers le centre opérationnel du département (cf article CORG), plaque tournante de la sécurité de nuit. Les appels par l'interphone situés devant la brigade de Gendarmerie partent également vers ce centre.
Il répond donc durant toute la nuit aux appels et organise aussitôt les interventions à mener. Il reste en permanence en liaison avec les patrouilles d'intervention, les brigades et les autres services publics comme le SAMU ou les pompiers.


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum